vente de fruits
Le projet de Magali et Benoit   -   Le Fruitier   -   Producteur de fruits à Saint-Péray   -   ARDECHE

Proposer tous les jours des fruits frais.
Offrir la meilleure qualité gustative possible.
Vivre de notre activité agricole.

 Qualité gustative

  • La nature rythme le travail de l'exploitation
  • Les cueillettes sont déclenchées en fonction de la maturité des fruits.
  • Les travaux sont réalisés en fonction de l'évolution de la végétation et de la météo.
  • Les fruits cueillis à maturité sont vendus le jour même ou le lendemain dans des colis adaptés pour préserver leur qualité et servis par nos soins pour limiter les manipulations.

 Qualité sanitaire

  • Règles d'hygiène des personnes qui manipulent les fruits
  • Agriculture raisonnée : respect de l'environnement, du consommateur ainsi que de la personne qui intervient au verger (Interventions en fonction des avertissements agricoles)
  • Utilisation de lutte par confusion sexuelle (Homologuée en Agriculture Biologique)

 Les contraintes et moyens mis en œuvre

De simple producteur, nous sommes devenus producteur-conditionneur-vendeur

bandeau evolution construction

Conduire le fruit de la production à la commercialisation nous amène à multiplier les postes…

Pour plus d’efficacité, nous avons choisi de créer un point de vente fonctionnel permettant le stockage, le conditionnement et la vente des fruits sur un seul site (investissement en 2009)

Le verger doit être performant en terme qualitatif et d’étalement des variétés
Nous avons engagé une rénovation constante des vergers en veillant à la diversité variétale (aujourd’hui, nous possédons plus de 55 variétés différentes)

Surcout de travail sur de nombreux postes :
  • Nos pratiques culturales qualitatives et non intensives donnent des rendements de production plus faibles que d'autres systèmes de production.
  • Par leur maturité les fruits sont plus fragiles et demandent un maximum de soins. Les temps de travaux qui en découlent sont plus importants

Travail saisonnier

  • qui se succèdent tout au long de la saison. Il faut constamment former, adapter, expliquer notre conception du travail pour que la qualité soit au rendez-vous et que les objectifs soient atteints.
Multiplication des chantiers à gérer en même temps nous demande une organisation et une capacité d'adaptation quotidienne


 Le prix


  • D'une exploitation à l'autre, les prix peuvent varier en fonction des charges d'exploitation et des systèmes mis en place
  • L'idée n'est pas d'être plus cher ou moins cher que le voisin. L'objectif est de vivre de notre activité. La vente directe permet de maitriser nos prix de vente, d'éliminer des intermédiaires et de gagner en valorisation de notre travail.
  • En parallèle, nous avons des surcoûts de main d'œuvre liés aux objectifs qualitatifs et des rendements de production inférieurs
  • D'une année sur l'autre les prix peuvent fluctuer : en effet, le coût de revient varie de manière importante en fonction des besoins d'éclaircissage, de la charge des arbres, du calibre des fruits et des aléas climatiques

 Vivre de notre activité agricole


Il faut trouver le juste équilibre entre Qualité et Efficacité au travail
  • Les fruits mûrs sont fragiles, du travail de chacun dépend la satisfaction du consommateur
  • La main d'œuvre constitue entre 30% et 50% des charges de l'exploitation en fonction des années : l'efficacité au travail a une incidence directe sur le coût des produits finis
  • Vu l'importance du poste main d'œuvre, depuis 2011, nous procédons à des entretiens d'embauche plus poussés pour les travaux saisonniers. L'objectif est de sélectionner les personnes qui correspondent le mieux à nos attentes et d'être le plus efficace possible le moment venu en saison avec des jeunes qui ont été sensibilisés au travail.
fraisiers saint peray
fraisiers saint peray
vergers saint peray
vergers saint peray